Blog du territoire Grand Paris

  • Mercredi 14/04 : "La sex.U.alité n'est pas une histoire à dormir debout" - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe en osant justement le demander...

    Mercredi 14 avril à 17h : La sex.U.alité n'est pas une histoire à dormir debout sur radio Roue Libre

    Suites aux questions qui nous ont été posées lors de la précédente émission,
    nous allons ce coup-ci revenir aux fondamentaux :

    Tout ce que vous avez toujours
    voulu savoir sur le sexe en osant
    justement le demander

    Se découvrir, la rencontre des corps,
    faire un enfant ou éviter d'en avoir...

    Et pour en causer nous recevrons pour l'occasion Thibault,
    bénévole très actif sur Radio Roue Libre et résident
    d'un foyer francilien APF France handicap.

    Vous pouvez nous envoyer toutes vos questions, témoignages,
    suggestions, envies, sur notre boite spécifique radio.sex.u.alite@gmail.com
    avant l'émission, elles seront évoquées à l'antenne de manière totalement anonyme.

    Pour participer en direct à l'émission, y réagir, nous questionner,
    partager vos expériences... Il suffit de composer le 01 70 95 03 50
    puis de tapez le numéro de réunion 81 75 32 93 12
    et enfin d'appuyer deux fois sur la touche dièse #.

     

    Radio Roue Libre en podcast sur Anchor !

    Retrouvez en podcast sur Anchor toutes nos émissions précédentes
    mais également toutes les émissions passées de Radio Roue Libre !


    On vous donne rendez-vous

    mercredi 14 avril
    de 17h à 18h30
    sur twitch.tv/apfidftv

    La prochaine émission sera probablement le 28 avril,
    elle aura lieu à la même heure au même endroit...

  • Action Mobilités Accessibilité : Toutes et tous concernés, du 26 au 30 avril, une semaine pour se mobiliser !

    Action Mobilités Accessibilité : Toutes et tous concernés, du 26 au 30 avril, une semaine pour se mobiliser !

    Bus équipés de plates-formes qui ne se déploient pas à une station pourtant aménagée, des chauffeurs qui font semblant de ne pas vous voir ; des travaux qui n’ont pas prévu votre existence et vous obligent à de longs détours ; des cabinets médicaux inaccessibles, des banques qui se cachent derrière l’absence de budget pour ne pas effectuer des travaux pourtant obligatoires : voici les quelques exemples de tracas que rencontrent au quotidien les personnes en situation de handicap.

    C’est souvent le résultat de la méconnaissance ou de l’indifférence, et parfois d’une franche hostilité pas tant vis-à-vis des personnes elles-mêmes, qu’à l’effort qu’elles réclament. Mais c’est trop souvent le fruit d’un oubli.

    N’importe qui, à n’importe quel moment peut se retrouver en situation de handicap. (Accidents de la vie, de naissance, maladie. ..)

    Nous sommes toutes et tous concernés par le manque d’accessibilité.

    La semaine Action Mobilités Accessibilité du 26 au 30 avril a été conçue pour donner un coup de projecteur sur ce qui entrave la liberté de circuler des personnes en situation de handicap. Retenez bien ces dates ! Nous reviendrons vers vous dans les jours qui viennent pour les actions à venir. Un rien peu faire bouger les choses, il suffit de participer !

    Pour savoir ce qui se passe dans votre département,
    contactez votre délégation !

    Délégation de Paris : dd.75@apf.asso.fr
    Anaëlle Cornelus : 07 85 30 81 44 / Jérémie Bernard : 06 71 60 54 64

    Délégation des Hauts-de-Seine : dd.92@apf.asso.fr
    Sarah Lecole : 07 86 61 34 59 / Tiphaine Loche : 06 72 05 77 75

    Délégation de Seine-Saint-Denis : dd.93@apf.asso.fr
    Nathalie Devienne : 06 40 32 27 91 / Sophie Fontaine : 07 88 68 04 41

    Délégation du Val-de-Marne : dd.94@apf.asso.fr
    Fazia Dahdah : 06 83 89 71 22 / Odile Ngwe Pouth : 06 03 67 67 90

  • Claudie, musicienne militante.

    Claudie Chleq, bénévoles à la délégation de Paris

    « Et c’est là que je suis tombée dans le coma pendant 5 mois ». Quand Claudie vous raconte sa vie, ses aléas, ses hauts et ses bas, sa voix est toujours égale, légère et grave à la fois. À son intonation, on sent que ça a été dur, qu’elle a souffert, mais qu’elle a surmonté ses difficultés ; que bon an, mal an, elle a su mener sa barque malgré les vents contraires. Elle dégage également une sérénité empreinte de sagesse que lui confère l’expérience de ses 62 ans.

    Lire la suite

  • Sensibilisations auprès d'enfants du CE2 au CM2 à Courbevoie.

    Sensibilisation dans l'école Jean de la Bruyère à Courbevoie : autour d'une table d'activité.

    Courant mars, la délégation des Hauts-de-Seine a effectué une série de journées de sensibilisations dans l'école Jean de la Bruyère auprès d'enfants du CE2 au CM2, en partenariat avec la mairie de Courbevoie.
     
    Au programme :

    - présentation théorique pour appréhender les différentes formes de handicap
    - parcours fauteuil, permettant d'identifier les problématiques rencontrées au quotidien lorsque l'on se déplace en fauteuil roulant
    - parcours canne blanche, pour se mettre à la place d'une personne malvoyante ou non voyante
    - parcours DYS, pour découvrir les différentes formes de troubles DYS et les difficultés rencontrées, grâce à des exercices de mise en situation.
    - retour sur les expériences pratiques pour exprimer son ressenti et parler de la nécessité d'une société où il y a de la place pour chacun.

    Sensibilisation dans l'école Jean de la Bruyère à Courbevoie : Un élève tient le programme dans sa main.

    Les enfants ont découvert en s'amusant, sont rentrés chez eux avec un petit quiz à remplir avec leurs parents, et ont maintenant l'oeil bien aiguisé aux problèmes d'accessibilité !
     
    Nous avons même eu la visite du maire de Courbevoie, Jacques Kossowski, du conseiller municipal délégué au handicap Benoît Lechevalier et de l'adjointe au maire élue à l'éducation Nathaly Lederman.

    Sensibilisation dans l'école Jean de la Bruyère à Courbevoie : atelier handicap visuel.

  • PAM, la roulette tourne !

    Les Roulettes en colère sur la place de la République en 2019

    Ça fait partie des grands classiques de l’administration française : la politique du handicap est du ressort des département et la politique du transport de la Région ; résultat, en Île-de-France, les usagers trinquent.

    Pour pallier les carences en matière d’accessibilité du réseau de transport public aménagé à seulement 38% (métro, train, RER, tramway), le programme « Pour une Aide à la Mobilité » (PAM) a été lancé en 2003 en région parisienne.

    Tarifs différents d’un département à l’autre, temps de réservation également, la veille ici, trois jours avant là-bas, jusqu’à trois semaines ailleurs. Qui prévoit sa vie trois semaines à l’avance ? C’est déjà bien contraignant de prévoir son heure de retour quand on réserve, sans possibilité d’adaptation. En fait, c’est l’usager qui doit s’adapter, accepter d’arriver bien plus en avance qu’il ne le voudrait, repartir bien plus tard ou de partager son trajet, une sorte de co-voiturage forcé appelé poétiquement « groupage », souvent synonyme de détour et retard. Ou de repasser chez-soi, faute de pouvoir aller directement à sa destination finale, après une escale.

    Si les trois quarts des personnes qui utilisent PAM se déclarent satisfaites, un quart ne l’est manifestement pas. Cela dépend en grande partie de votre lieu de résidence, déterminant pour la qualité de l’offre et son prix. Tout cela est bientôt fini. Le service va bientôt être uniformisé sur toute l’Île-de-France, « régionalisé » selon le jargon consacré : c’est le sens du vote du Conseil régional, le 11 février 2021, pour une mise en place à l’horizon 2023 (?).

    Ce vote des élus régionaux est le fruit de l’action des usagers, et notamment du collectif « Les roulettes en colère », crée par des adhérents et sympathisants d’APF France Handicap et de l’association Valentin Haüy. Manifestation, pétition, interpellation des élus, « Les Roulettes » ont alerté et expliqué, mais surtout incarné, donné des visages et des voix à toutes les personnes en situation de handicap qui utilisent PAM. Il y a certes les personnes en fauteuil, un tiers des usagers, mais aussi les personnes ayant une déficience physique, auditive, visuelle, cognitive ou mentale.

    « Les roulettes en colère » ne vont pas se reposer sur les lauriers de cette victoire, mais continuer de tourner pour un service de transport qui respecte la liberté de circulation de tous, à égalité de droits. Il va falloir surveiller la mise en place de l’uniformisation comme le lait sur le feu, afin que la voie nouvelle qui s’ouvre ne soit pas seulement pavée de bonnes intentions. Et puis, ce n’est pas les revendications qui manquent, comme l’instauration d’un service de réservation quasi-immédiat, l’offre d’un transport alternatif en cas d’annulation au dernier moment, ou »l’interopérabilité», c’est à dire la possibilité de se déplacer librement d’un département à l’autre, ou la continuité de la prise en charge par PAM des résidents des établissements médico-sociaux, sans oublier les salariés des entreprises adaptées et des ESAT, pour qui se déplacer est tout aussi vital.

    Le silence, c’est la garantie de l’assignation à résidence, donc si vous aussi vous voulez poussez à la roue pour la liberté de circuler, les « Roulettes » sont faites pour cela !

    Contact :

    lesroulettesencolere@gmail.com
    www.lesroulettesencolere.fr
    twitter.com/APF_idf_transpo

  • Grâce à APF France handicap, une erreur de PCH corrigée au profit d’un particulier-employeur.

    On leur réclamait 22.000€ de PCH : Ils récupérent 51.000€ grâce à APF France handicap

    On leur réclamait 22 000€ pour rembourser un trop-perçu de prestation de compensation du handicap (PCH) : grâce à APF France handicap, on leur rend... 51 000€ !
     
    C'est l'histoire d'Hélène et de son fils Martial, tétraplégique. Hélène est particulier-employeur de 6 à 7 personnes qui accompagnent Martial au quotidien. Elle a contacté APF France handicap pour obtenir de l'aide, suite à une importante erreur concernant la PCH de son fils.

    Lire la suite

  • Mardi 6/04 : Le monde de demain en région Ile-de-France à suivre sur Twitch dès 14h !

    Mardi 6 arvil : Le Monde de Demain sur Twitch !

    Nous vous invitons à suivre et participer à notre émission participative

    Le monde de demain en région Ile-de-France

    Mardi 6 avril de 14h à 17h

    sur www.twitch.tv/apfidftv

    Le monde de demain c’est un but commun, celui d’une une société inclusive, c’est aussi une manière de travailler différente plus portée sur la dynamique de groupe, la co-construction, la collaboration et le collectif.  

    « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin », nous vous proposons de réfléchir ensemble à ce que pourrait être un monde de demain dans une société plus juste, apaisée et durable, fondée sur les droits humains 

    Le 6 avril 2021 à partir de 14 heures, connectez-vous pour participer à l’émission Radio Web / TV « Le monde de demain, soyons acteurs du changement en IDF » 

  • #covid #SeProtéger

    #Covid #SeProtéger

    « La vaccination contre la COVID 19 est une priorité pour les pouvoirs publics, c’est également une priorité pour APF France handicap.

    • A titre individuel, la vaccination protège chacun d’entre nous et nos proches

    • A titre collectif, la vaccination permet de casser les chaines de contamination et permettra de retrouver le « vivre ensemble » lourdement mis à mal

    La stratégie vaccinale est souvent questionnée : pourquoi tel vaccin ? tel public ? tel critère ? Ces questions peuvent légitimement se poser. Mais elles ne doivent pas entraver la diffusion de la vaccination. 

    Celle ci est aujourd’hui le moyen le plus sûr et le plus efficace de prévenir une forme grave de la maladie.


    Se protéger est une priorité. Cette protection passe par la vaccination. Vaccinons nous »

    Pascale Ribes , présidente, et Prosper Teboul, directeur général.

    La vaccination contre la Covid 19 est gratuite

    Où se faire vacciner ?

    • dans un centre de vaccination : www.sante.fr / 0 800 009 110

    • dans un cabinet médical

    • dans une pharmacie ou en cabinet libéral infirmier


    Les informations officielles du Ministère de la santé

    Pour aller plus loin sur le site www.moteurline.apf.asso.fr

  • RePairs Aidants - Nouvelles dates formations à distance !

    RePairs Aidants : des formations pour mieux prendre conscience de son rôle d’aidant

    RePairs Aidants propose depuis le début de l’année un calendrier national de formations à distance pour tous les proches aidants, quelles que soient leurs situations géographiques. Les 10 sessions proposées entre janvier et avril ont rencontré un grand succès, créant des listes d’attente. Nous ouvrons donc 7 nouvelles dates de formation, sur 7 thèmes différents, jusqu’au mois de juillet.

    Pour rappel, ces sessions, gratuites, auront lieu en visio, sur des demi-journées (1 session de formation = 2 demi-journées, sauf pour le thème « Se maintenir en bonne santé » prévu sur 4 demi-journées).

    Elles s’adressent à tous : parents, conjoints, frères, sœurs, etc. qui apportent de l’aide à un proche en situation de handicap et sont ainsi en position d’aidant familial. Comme toutes les sessions RePairs Aidants, elles seront co-animées par un aidant familial formé à la co-animation et un professionnel qualifié et reconnu par APF Formation. Une inscription à une session vaut pour les 2 ou 4 demi-journées prévues. Il n’est pas possible de choisir des demi-journées à la carte ni de prendre, par exemple, une première demi-journée en janvier et l’autre en mars sur un même thème.

    Pour que les participants soient réellement disponibles durant les sessions, les frais de suppléance seront remboursés à 100% pour tous ceux qui nous en feront la demande, sur justificatif.

     

    Se maintenir en bonne santé
    Le 4 mai de 14h à 17h30 et les 11, 20 et 25 mai 2021 de 9h à 12h30
    S’inscrire ici 


    Aides et droits
    Le 10 et 17 mai 2021, de 14h à 17h30
    S’inscrire ici


    Aides à la communication
    Le 31 mai et le 4 juin 2021, de 9h à 12h30
    S’inscrire ici


    Répercussions familiales, sociales et professionnelles
    Le 2 et 9 juin 2021, de 9h à 12h30
    S’inscrire ici


    Autour de l’annonce
    Le 11 et 18 juin 2021, de 9h à 12h30
    S’inscrire ici

    Complémentarité aidants familiaux – professionnels
    Le 15 et 17 juin 2021, de 9h à 12h30
    S’inscrire ici

    Etre aidant aux différentes étapes de la vie
    Le 29 juin et le 6 juillet 2021, de 14h à 17h30
    S’inscrire ici